Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 13:25

Affiche teaser américaine. Warner Bros.

Quel évènement ce Dark Knight ! On pourrait en parler des heures ! D'ailleurs voilà un troisième article sur ce film. Après mes habituelles élucubrations, auxquelles je n'ai pas pu m'empêcher d'y ajouter la pertinence du regard de l'ami Coxwell, voici pour compléter une des mes multiples discussions à ce sujet. Celle-ci eut lieu sur ce bon vieil MSN le 06 août 2008, et elle vous est retranscris fidèlement. Libre à vous de la poursuivre par vos commentaires ! Et c'est encore l'ami qui s'y colle ! Encore une vision différente, et encore l'occasion de découvrir ce chef d'œuvre autrement ! Bonne lecture !

Rupo
Tiens, je suis retourné voir une 3ème fois voir Dark Knight.

Startouffe
Alors ? Alors ?

Rupo
Au premier visionnage, le joker crève l'écran. Je n'ai vu que lui !
Au second, c'est Batman qui reprend le devant de la scène.
Et au troisième, tout s'équilibre.
…et j'ai enfin pu voir la belle construction à la Nolan…

Startouffe
Ah bah, raconte !

Rupo
Bah, par exemple, ce qui m'a marqué au 3ème visionnage
c'est que finalement, ce que balance Gordon à la fin
sur le héros dont Gotham a besoin et celui qu'elle mérite…
Ca tombe pas tout d'un coup du ciel…

Il y a plein de dialogues qui construisent ce propos au cours du film,
au restaurant avec la danseuse russe qui dit que Gotham doit avoir un héros élu…
Le dîner de soutien qui dit implicitement, pour qu'un procureur ait les mains libres à Gotham
il faut ne pas se soucier de sa réélection…
Et surtout, le point d'orgue, la parodie de démocratie dans le ferry…

Affiche américaine. Warner Bros.

Ca ne m'avait pas marqué, mais finalement,
les gens s'organisent, votent démocratiquement
mais prennent la décision sans vraiment y réfléchir…
…et finalement n'appliquent pas le résultat du vote
et tombent dans une attitude "émotionnelle",
au sens où il n'y a plus de logique ni de raisonnement…
Personne ne se sent capable de détruire l'autre ferry
donc il ne sera pas détruit…

Startouffe
Tiens c'est vrai que j'avais pas fait totalement le rapprochement

Rupo
Ca m'est apparu comme l'image d'un Gotham qui démocratiquement prend les mauvaises décisions…
Un Gotham qu'il n'aura même pas le courage d'appliquer…
Ce qui rejoint le fait que Batman est le héros qu'elle mérite,
un mec qui fait à sa manière…

Startouffe
Eh ben ! Ca m'émoustille ce que tu dis…
Je n'avais pas perçu cette piste, mais c'est vrai que c'est un thème récurrent du film...

Rupo
Je suis vraiment curieux de voir comment pourra évoluer cette relation dans un éventuel troisième opus…
Voir comment Nolan peut faire évoluer Gotham…

Startouffe
Je me demande s'il va prendre un autre acteur pour reprendre le rôle du joker...

Rupo
Logiquement en détruisant son image, Batman annihile la raison d'être du joker…
D'ailleurs c'est ça aussi que je trouve fort à la fin du film…
C'est que Bruce Wayne reprend les rennes de Batman
qu'il a un peu perdues au cours du film,
au sens où, Batman devient vraiment prisonnier de ce que Wayne a voulu en faire :
une image, un symbole…
Je me suis aperçu au cours du film que
chacun a sa propre image de Batman.

Startouffe
Enfin, Wayne aussi est prisonnier de Batman…

Aaron Eckhart. Warner Bros.

Rupo
…et chacun essaye d'influer sur Bruce Wayne pour faire de Batman son héros idéal…

Startouffe
…et c'est le cas du deuxième opus alors que c'est pas forcément le cas dans le deuxième.

Rupo
Oui, mais là j'ai trouvé que c'était Batman qui était prisonnier aussi de son image :
chacun se l'approprie ;
les imitateurs qui se la jouent super-héros de pacotille ;
Gordon qui allume son spot la nuit non pas pour appeler Batman,
sa fonction première mais juste en guise d'intimidation…

Startouffe
Oui oui... C'est vrai ça, c'est incroyable !

Rupo
D'ailleurs Batman ne vient plus systématiquement à cet appel !
Alfred qui mine de rien est l'éminence grise de Batman,
conseiller, confident, soutien moral, infirmier…
et qui distille ses anecdotes au grès des événements, mais toujours dans le même sens !

Michael Caine et Christian Bale. Warner Bros.

D'ailleurs, l'anecdote du voleur de pierre est drôle,
parce qu'il raconte l'histoire en deux fois :
une fois pour permettre à comprendre la philosophie du joker,
mais il ne raconte pas la fin.
Parce que la fin de son histoire est quand même assez tragique :
brûler la jungle,
y a quand même le risque que Wayne brûle Gotham…

Sinon, Dent aussi s'approprie l'image de Batman, en se livrant à sa place.
Et bien évidemment le Joker, qui utilise l'image de Batman pour instaurer le chaos.
Chacun à sa propre manière, influe sur l'image de Batman,
et donc finalement que Wayne déclare que c'est Batman qui a tué les flics et Dent…
Ca lui permet de reprendre la main,
d'ailleurs tout un symbole : Gordon détruit le projecteur,
Alfred détruit la lettre
les acteurs restant renoncent à leurs leviers sur Batman

Startouffe
C'est sacrément bon ce que tu écris…
Je redécouvre pas mal d'aspects du film qui m'avaient jusqu'alors échappé…

Rupo
J'ai dû le voir trois fois aussi pour arriver à cela…
Ce film est très riche,
et ce serait dommage que les gens n'aient pas envie de le revoir,
pensant avoir tout vu…

Eh bah je pense que c'est un excellent mot de conclusion de la part de ce cher et fidèle Rupo. Qu'il est riche ce film ! Il est encore dans certaines salles, il sortira sous peu en DVD et Blu-ray : alors voyons, revoyons-le encore ! …et bonne découverte ou… re-découverte !

Gary Oldman. Warner Bros.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de l'homme-grenouille
  • Le blog de l'homme-grenouille
  • : Exilé d'Allociné mais la motivation reste intacte ! Par ce blog j'entends simplement faire valoir notre droit à la libre-expression. Or, en terme d'expression, celle qui est la plus légitime est celle des passions. Moi, je suis passionné de cinéma, et je vous propose ici mon modeste point de vue sur le septième art, en toute modestie et sincérité, loin de la "bien-pensance" mondaine. Puisque ce blog se veut libre, alors lisez librement et commentez librement. Ce blog est à vous...
  • Contact

Recherche