Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2016 5 30 /09 /septembre /2016 13:25

 

 

 

 

Cet homme-grenouille, c'est qui ?

kermit poseSalutations à vous cher lecteur ou chère lectrice. Bienvenue sur ce blog que vous découvrez peut-être pour la première fois, au hasard de vos migrations numériques. Je sais que la plupart du temps les rédacteurs de blog consacrent leur écriture à raconter leur vie, présenter leur pote et leur petit chien, si bien que vous vous attendez peut-être à un minimum de présentation de ma part. Cela semblerait effectivement la moindre des choses, mais permettez-moi de m’en dispenser car, au fond, il n’y a rien à dire. Nous ne sommes pas un nom, un prénom, un âge ou un sexe ; nous sommes ce que nous aimons, ce que nous ressentons et ce qui nous fait vibrer. Ainsi, il me paraît vain de rentrer dans les présentations d’usages. Je préfère vous offrir ce blog et les articles qu’il contient. Il exprime une passion, celle du cinéma, ou plutôt une passion plus grande encore – celle de l’humain – au travers de ce remarquable média qu’est le cinéma. Malgré tout, sachez que se cache derrière cette identité d’homme-grenouille et de cette tronche de Kermit un membre actif d’Allociné qui a longtemps officié sous le pseudonyme peu inspiré de Startouffe (Bah oui ! Dès fois on réfléchit pas assez…) Que ceux qui me connaissaient et me connaissent encore sur Allociné ne s’étonnent donc pas de la forte similitude entre le blog que j’entretenais de mars 2006 à août 2011 sur ce site, et celui que j’ai ouvert ici, dans la foulée, sur Over-blog. En effet, leur contenu est strictement le même ! Pourquoi changer si c’est pour faire la même chose me diriez-vous ? Explication dans le paragraphe suivant si la chose vous intéresse vraiment…

 

 

 

Ce blog, c'est quoi ?

Kermit cowboy Overblog (JPEG)Bloguer, pour moi, à la base, ça n’avait rien d’évident. Ecrire, oui… Mais écrire sur quoi ? Membre d’Allociné depuis décembre 2004, j’avais commencé par écrire une critique pour deux ou trois potes, afin qu’ils soient au courant de ce que j’avais pensé d’un film. Puis quelques mois plus tard l’expérience s’est renouvelée pour un autre film, puis la machine s’est lancée… Pour moi, le blog n’est qu’une continuité de ce type d’écriture là : l’écriture sur le cinéma, l’écriture d’un ressenti… Mais, que vous compreniez bien ma démarche, car aujourd’hui elle n’a pas changé : quand on m’a invité à me lancer sur la plateforme de blogs qu’Allociné avait inauguré début 2006, je ne voulais pas que mon blog soit une redite de mes petites critiques postées sur ce même site. Ainsi, j’ai décidé de consacrer mon blog à une expression plus aboutie de certains de mes points de vue. Plus qu’un avis, j’ai voulu offrir mon angle d’approche sur certaines œuvres qui personnellement m’étaient chères mais qui en avaient laissé un grand nombre sur le carreau. Et si aujourd’hui ce blog est encore là, et que vous le lisez, c’est que mon ambition n’a pas changé. Alors pourquoi avoir changé d’hébergeur me diriez-vous ? Eh bien, c’est bien simple : c’est parce que ce changement ne relève pas de ma volonté, on me l’a imposé. Après cinq ans, d’activité, Allociné, le site dit « communautaire », a décidé de fermer sa plateforme et de faire le ménage devant sa porte. Problème : le transfert de ce blog d’une plateforme à une autre ne s’est pas fait sans dégâts, que ce soit dans son contenu, dans ses mises en page et dans sa gestion. Ainsi, je ne vous cacherai pas que ce blog risque de vivoter pendant quelques mois, voire quelques années, le temps de mettre bon ordre à tout ça… J’espère malgré tout que ça ne découragera pas les nouveaux lecteurs, comme les anciens qui me retrouvent ici, de parcourir les articles ici mis à leur disposition. Je précise d’ailleurs, histoire de bien faire les présentations : comme dans l’ancien blog, vous ne trouverez pas de critique ici ! Malgré ses crasses, Allociné reste un magnifique site sur lequel il est idéal d'échanger entre spectateurs : hors de question donc de changer mes habitudes à ce sujet. Ainsi, si vous voulez lire mon avis sur les dernières sorties en salles, c’est possible, mais en cliquant sur ce lien qui vous renverra vers mon compte Allociné… Je consacre par ailleurs une partie de cette page d’accueil à la mise à jour des critiques postées sur ce site. Je vous laisse découvrir cela. Sur ce blog, par contre, puisque les critiques sont ailleurs, je vais plutôt vous proposer ce qu’annonce l’entête : un « point de vue ». Non pas un simple avis, mais plutôt un angle de vision appuyé, personnel et assumé sur certains films, séries parfois, ou phénomènes liés de plus ou moins loin au cinéma. Comme j’ai pu le préciser plus haut, je ne cherche pas à démontrer la qualité irréfutable d’une œuvre, à démonter l’argumentation de ceux qui ne pensent et ne ressentent pas comme moi, je cherche juste à offrir la façon dont moi j’approche les choses. J’essaye de vous offrir un nouvel angle d’observation. Le but n’est pas de donner raison ou tort, mais de trouver de nouveaux moyens pour ressentir, aimer, questionner... Vous le découvrirez en parcourant ce blog : ces articles n’ont pas pour but de se conformer à un sérail de « bien-pensance », mais bien d’ouvrir des points de vue. Le cinéma n’est pas question de connaissance. Ce n’est pas une science, c’est un art. Seules les émotions et les ressentis comptent, et ici chacune d’entre elle a sa légitimité…

 

 

 

Quoi de neuf au cinoche ?

Il n’est pas impossible que vous n’en ayez rien eu à foutre de ce que j’ai écrit jusqu’à présent parce que, vous, ce qui vous intéresse, c’est de savoir ce qu’ils passent de « bien » au cinéma ce week-end ! …Pas de souci ! C’est l’avantage d’un blog : on y lit ce qu’on veut. Ainsi, si ce sont les dernières sorties cinéma qui vous intéressent, je vous mets ici à disposition un lien vers les critiques que j’ai posté sur Allociné. Les affiches que vous trouverez ci-dessous seront actualisées le plus souvent possible pour vous tenir au courant de mes dernières virées dans les salles obscures. Pour la petite info, la dernière mise à jour  de mon mur d’affiches date du 6 octobre 2016.

 

Mes critiques des dernières sorties cinéma :

 

Mes critiques de séries :

    

                  - Saison 1 -                 - Saison 1 -                - Saison 2 -                  - Saison 5 -                 - Saison 6 - 

 

 

 

Quoi de neuf sur ce blog ?

Eh bah… Du neuf, sur ce blog, il y en a rarement ! Mais bon, d’un autre côté, ce n’est pas le principe non plus ! Je ne vais pas refaire les présentations et évoquer le principe de ces articles (pour ça il faudra se farcir le deuxième paragraphe de cette page…) Sachez néanmoins qu’ils ont pour but de vous faire découvrir le cinéma qui, moi, me fait vibrer. En espérant que vous saurez y trouver votre compte. Malgré tout, afin que vous soyez malgré tout mis au courant de la publication d’un nouvel article (…si vous n’avez pas recours à la newsletter), je fais figurer ici, ci-dessous, l’image du dernier article publié. Mais bon, avec tous les travaux de réhabilitation que j’ai à faire en ce moment, ne vous attendez pas à voir cette image changer avant longtemps… Bonne lecture malgré tout sur ce blog !

_________________________________________________________________________

 

Dernier article paru :

 

Dix ans de découvertes de séries

à travers des Tops 5 [2ème partie]

Date de parution : 30 septembre 2016.

Catégorie :  les séries TV : du cinéma autrement...

_________________________________________________________________________

 

Articles sur des films trop méconnus ou incompris :

http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/00/00/01/27/69197311_af.jpg http://fr.web.img2.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/68/34/54/19162784.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/00/02/24/24/69197961_af.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/00/02/27/07/69217309_af.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/images/affiches/026192.jpg

2001 : comprendre l’œuvre d’un visionnaire.

Ghost In The Shell : le chef d’œuvre méprisé.

Ring : ce que Verbinski n’a pas compris de Nakata

Lost Highway/Mulholland Drive : les deux pendants d’un propos obscur mais brillant.

Hana-bi : ou comment parler magnifiquement d’amour en évoquant la mort.

 

http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/00/80/29/008029_af.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/62/84/94/18680369.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/04/34/49/043449_af.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/63/12/40/18719095.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/36/26/41/18737112.jpg

The Faculty : un film qui se moque du public auquel il est adressé.

Le Prestige : la magie selon Christopher Nolan.

The Matrix : entre film culte et saga contestable.

Comprendre Inland Empire.

Peut-on trancher le sulfureux débat qui subsiste autour de 300 ?

 

http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/35/23/40/18431141.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/63/09/32/18678953.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/36/02/52/18686501.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/64/25/05/19199449.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/36/06/10/18449315.jpg

Batman Begins : Nolan a-t-il trahi « l’esprit Batman » ?

Paprika : quand l’imaginaire devient l’épice essentiel du monde réel.

Pulp Fiction : une peinture qui offre un autre regard sur le sub-culture.

Akira : l’art d’adapter à la pellicule.

Memento : au-delà du simple « conte à rebours »

 

http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/35/96/39/19067182.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/63/97/89/18949761.jpg http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/63/97/89/18876223.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/35/13/25/18371040.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/62/45/92/18709674.jpg

Southland Tales : Kelly, grand martyr des incompris.

The Dark Knight : il était une fois la révolution…

The Dark Knight : voyage au bout de la folie…

Big Fish : l’œuvre testament de Tim Burton.

Ratatouille : l’art peut apparaître n’importe où…

 

http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/66/85/86/19047152.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/70/93/09/19117354.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/67/32/58/19222038.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/66/38/49/19211266.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/68/21/44/19042059.jpg

La Vague, ou l’art de la pédagogie.

Koyaanisqatsi : un moment de transcendance par la simple forme.

The Sky Crawlers : « par le réalisateur de Ghost In The Shell » ?

Et Mr. Nobody tombe dans l’indifférence… de nos maîtres à penser le cinéma

Moon : la face méprisée de la lune.

 

http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/00/02/38/60/darko.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/68/16/06/19397107.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/72/34/14/19476654.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/66/06/63/18961125.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/35/87/40/18629488.jpg

Donnie Darko : l’adolescent qui suivait le gentil lapin noir…

Kick-Ass : parce que notre société le vaut bien…

Inception : le rêve dans le rêve, le film dans le film…

Towelhead : un film écrit et réalisé par Alan « Balls ».

Dikkenek : un Pulp Fiction belge...

 

http://fr.web.img2.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/83/56/27/20158098.jpg http://fr.web.img6.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/pictures/210/428/21042887_20130923111327536.jpg http://fr.web.img5.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/pictures/210/232/21023233_20130729173134181.jpg http://fr.web.img2.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/14/09/24/12/08/158828.jpg

The Dark Knight Rises : la retraite que méritait le chevalier noir ?

L'Antre de la folie : bienvenue dans l'esprit d'un auteur...

Gravity : ou le miracle de la vie ? 

Interstellar : et la lumière fut. 

Kingsman : le James Bond 2.0

 

 

Articles sur ces séries TV qui font du cinéma autrement :

x-files http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/65/25/54/18841096.jpg cowboy_bebop_1.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/67/85/96/18841110.jpg les-freres-scott.jpg

X-Files : une série typique des années 90.

Dexter (saison 1 & 2), ou la morbide exploration du complèxe américain.

Cowboy Bebop : les pionniers du melting-pot du bazar.

Goldorak : "mais pourquoi ces deux demi-rotations ?"

Les frères Scott : un possible miroir de la société américaine d'aujourd'hui.

 

battlestar galactica s2 4 http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/74/33/89/19598902.jpg http://fr.web.img4.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/75/09/69/19692838.jpg

Battlestar Galactica : plus que la résurrection d'une série...

Dr House : une série qui n'a pas su accepter sa mort.

Game of Thrones : série thriomphale parce que série de son temps.

Dix ans de découvertes de séries à travers des Tops 5...

 

 

Articles sur quelques figures du 7ème art :

viva_jb.jpg 18412869.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/00/02/51/84/aff.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/63/09/28/18672165.jpg http://fr.web.img5.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/pictures/210/103/21010313_20130604174723216.jpg

James Bond : ce mythe inusable.

George Lucas : passé du côté obscur ?

La magie atypique des films de M. Miyazaki.

David Cronenberg : "Long life to the new flesh !"

Après Planes, gagnons du temps : écrivons la nécrologie de Pixar 

 

 

Un regard amphibien sur le cinéma d'hier et d'aujourd'hui :

http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/35/06/13/affiche.jpg kenji.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/35/09/15/affiche.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/36/00/27/18467807.jpg 1196022326_kermit_dvd_2.jpg

Bollywood : et si vous vous laissiez tenter ?

Musiques de films : un regard amphibien sur la question.

Pourquoi qu'il est tout nul notre cinéma français ?

Bilan 2006 : notre cinéma est-il toujours aussi nul ?

Editions DVD : mais de qui se moque-t-on ?

 

 

1218490455_page_d__accueil_-_s__il_n__y_avait.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/66/46/40/18959724.jpg http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/35/11/51/15402.jpg 18647438.jpg 19022755.jpg

"S'il ne fallait parler que d'un seul..."

Le Silence de Lorna : et le cinéma se tait.

La science-fiction : l'absolu du cinéma social.

La science-fiction : l'absolu du cinéma humain.

"C'est la crise !" (partie 1 : le cinéma populaire américain).

 

 

19059334.jpg 19210179.jpg 1272735618_vous_avez_dit_cinephile_affiche_jpg.jpg affiche.jpg 19458319.jpg

"C'est la crise !" (partie 2 : "le cinéma à la française")

L'assassin du film durait moins de deux minutes (...ou "la pensée de février")

"Vous avez dit cinéphile ?" (...ou "la pensée de mai")

Le cercle des poètes disparus : "dans le texte".

Karate Kid : quand le géant américain se soumet à l'ogre chinois.

 

 

http://images.allocine.fr/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/83/92/89/19766000.jpg Osons-le-dire.jpg http://fr.web.img5.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/95/57/15/20510037.jpg http://fr.web.img1.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/002/21000216_20130419192202667.jpg http://fr.web.img5.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/82/60/72/20471971.jpg

    Le cinéma du vrai... et vrai cinéma.

Osons le dire : le cinéma n'est qu'un produit consommable comme les autres.

Ip Man (2008)/The Grandmaster : quand on oublie de faire du cinéma...

Only God Forgives...us our French cinema

Bienvenue dans un monde orange et bleu...

 

 

http://fr.web.img6.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/92/13/97/20509208.jpg http://fr.web.img6.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/pictures/210/081/21008109_20130524124818714.jpg http://fr.web.img5.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/pictures/210/213/21021349_20130719173626105.jpg 1299529177_le_cercle__jeton_.jpg

After Earth : papa, c'est quoi être scientologue ?

La recette du blockbuster : pourquoi tous les films américains sur ressemblent

Bollywood et moi : "je retourne ma veste toujours de mon côté..."

En hommage au Cercle : 10 leçons pour devenir un bon critique de cinéma...

 

 

http://fr.web.img5.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/pictures/210/103/21010313_20130604174723216.jpg http://fr.web.img4.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/pictures/14/03/12/18/33/096867.jpg http://fr.web.img3.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/pictures/14/05/23/17/03/300170.jpg http://media.senscritique.com/media/000006685518/source_big/Le_Cinema_de_Durendal.jpg

Après Planes, gagnons du temps : faisons la nécrologie de Pixar !

Noé, ou quand un film se retourne contre l'oeuvre de son créateur...

Edge of Tomorrow : le film qui ne supporte pas demain...

Durendalgate : tout le monde s'est exprimé, et c'est très bien comme ça...

Cannes 2015 : arrêtons de croire qu'on récompense le cinéma sur la Croisette...

 

 

 

Cet article est dédié à tous ceux qui accordent (encore) du crédit à la critique...

Pourquoi Theodore Shapiro a été pour moi le fossoyeur du Nouveau Stagiaire...

Mars 2016 ...ou quand j'ai appris que j'étais raciste.

Mais c'est quoi finalement le cinéma "de gauche" ?

 

   

Brèves de comptoir :

048233.jpg 18750987.jpg 18927496.jpg 18876306.jpg 19633720.jpg

Brèves de comptoir au sujet d'Aniki mon frère (avec Guitou)

Brèves de comptoir autour de Sunshine (avec Rupo)

Brèves de comptoir au sujet d'Indy 4 (avec Cowwell)

Brèves de comptoir au sujet de The Dark Knight (avec Rupo)

Brèves de comptoir autour de 127 Heures (par "Le Cercle")

 

 

Sélections de l'homme-grenouille pour les cinéphilesà la recherche de nouvelles expériences (par thème) :

1178878272_kuch_aff.jpg 1203895137_affiche_dil_se.jpg 1236095793_affiche_page_d__accueil_-_top_3_b_o.jpg1249578992_affichette_dasola_blog.jpg

Bollywood : quelques films pour ceux qu'ils veulent s'y risquer.

De Bollywood à Kollywood : pour élargir sa vision du cinéma indien

A chaque année son Top3 des B.O. !

Réponse au questionnaire de Dasola dans lequel on avoue TOUT !

 

 

Sélections de l'homme-grenouille pour les cinéphiles à la recherche de nouvelles expériences (par année) :

 

Rétro 92 (affiche) JPEG1312195017_top_93_page_d__accueil__jpeg_.jpg1280349706_top_94__page_d__accueil__jpeg.jpg1280349621_top_1995__page_d__accueil__jpeg.jpg1278370979_top_1996_-_page_d__accueil__jpeg_.jpg

1293043647_top_1997_affiche_jpg.jpg1293043756_top_98_-_affiche.jpg1293043817_top_99_-_affiche_jpeg.jpg1293043873_affiche_retro_2000_jpeg.jpg1293044186_top_2001_page_d__accueil_jpg.jpg

1293044260_kermit_top_2002_jpg.jpg1293044356_page_d__accueil_-_top_2003.jpg1293044434_kermit_top_2004_final.jpg1293044531_top_2005_-_page_d__accueil.jpg1293044619_kermit_top_2006.jpg

1293044703_top_2007.jpg1293044845_top_2008_jpeg.jpg1293044963_top_2009_jpg.jpg1293908796_page_d__accueil_2010.jpgTop-2011--affiche--JPG.jpg

Partager cet article

Repost 0
Publié par L'homme-grenouille
commenter cet article

commentaires

G69 16/11/2016 00:33

Voilà je cherchais une critique du monde de charlie, et la tienne etait la "meilleure des pires", et je commence à lire tes autres critiques et j adore ton ecriture et cette façon de pensée même si je suis pas toujours d accord avec toi....vraiment tu me donne envie de retourné au cinéma, car à un moment je n ai plus ressenti cette emotion qui permet de dire que le cinema est un art et pas uniquement un acte commerciale, je n ai pas ton talent pour ecrire, mais je voulais simplement te remercier et te souhaiter bonne continuation....

L'homme-grenouille 17/11/2016 19:40

Salut G69 !

Qu'on me rappelle que des critiques 3/5 sont classées parmi les avis négatifs par Allociné, cela me fera toujours rire ! Rien que pour cela, merci de ton commentaire ! ;-)

Non, en fait, merci pour tout le contenu de commentaire, parce que c'est quand même vraiment sympa de ta part. Pour moi c'est normal qu'on ne soit pas tous d'accord sur tout. Le but d'écrire ou de lire sur le cinéma, pour moi, c'est surtout pour s'ouvrir des pistes de lecture, des angles de vue différent. Si ça te donne envie de retourner au cinéma, franchement, ça me remplit de joie !

En tout cas n'hésite pas à venir t'exprimer ici si le coeur t'en dit. Ce serait avec un véritable plaisir.
A bientôt donc, peut-être, et merci encore pour ce commentaire vraiment adorable !

Mad Gump 06/11/2016 23:27

Joli blog, je suis tombé dessus il y'a quelques temps et depuis je pioche parmis tes articles, l'écriture est bonne, c'est intéressant et bien structuré, même si je ne suis pas toujours d'accord avec ce que tu écris, j'apprécie l'ouverture d'espris dont tu fais preuve. Petite question : as-tu déjà entendu parler de Sens Critique ?

En tout cas bravo pour ton travail et l'implication dont tu fais preuve et bonne continuation.

Mad Gump 12/11/2016 21:30

Je ne peux pas répondre à ton post visiblement (mal fichu ce site) donc j'écris là.
Je m'étais mal exprimé mais je suis d'accord avec toi sur les opinions, j'avais voulu le dire avec "j'apprécie ton ouverture d'esprit", c'est toujours agréable d'échanger avec une personne qui n'a pas les même opinions que toi mais ouverte.

L'homme-grenouille 12/11/2016 18:27

D'accord ou pas d'accord, l'important n'est pas là selon moi !

Moi perso, je sais que j'apprécie confronter mon ressenti et mes impressions à ceux des autres. Même si je ne m'y retrouve pas forcément, je trouve que l'exercice enrichit ma perception des choses. J'espère en tout cas que ce blog saura te faire cet effet.

En tout cas je te remercie pour ce commentaire (cela fait toujours très plaisir), et je te dis - si l'envie te dit de repasser - "à bientôt sur ce blog !

T-61648694646964 pas content DansGame 05/07/2015 04:23

Je ne savais pas trop ou mettre ça mais ta critique de Terminator Genisys est infâme, si toi tu es "critique" moi je suis Luke Skywalker. Hésite pas a marcher au milieu de l'autoroute avec une pancarte => "je dis de la merde, j'aimerais en finir"

Cordialement

L'homme-grenouille 05/07/2015 18:20

Eh bien que trouver à dire d'autre si ce n'est "Merci Luke !"

A bientôt sur ce blog !
...ou plutôt sur l'autoroute ! ;-)

Phaser 03/07/2015 21:47

Merci pour ta critique sur T.Genesys. En fait, tout se voit dans la B.A. Le niveau des acteurs en général est digne d'une série B; ça suinte le médiocre. Quant aux grosses bourrasques d'effets spéciaux, elles cachent souvent quelque chose. Le besoin de reprendre les trucs du 2 trahit une intrigue surement piteuse. Je n'ai pas vu le film, mais j'en ferai l'économie. Vu ce que j'ai pu lire et entendre sur ce Terminadaube, je ne perds surement rien.

L'homme-grenouille 05/07/2015 17:45

Eh bien écoute cher Phaser, d'abord merci pour ton retour. Si l'expression de mon simple point de vue peut te permettre d'éviter ces deux heures d'agonie cinématographique, alors j'en suis ravi !

Merci encore et à bientôt sur ce blog !

L'homme-grenouille 30/08/2014 00:41

Salut Ray,

Tout d'abord, merci pour ton commentaire. Je le dis souvent mais c'est tellement vrai : c'est un plaisir de savoir que ce qu'on fait est apprécié et ouvre des pistes de lecture.

Pour ce qui est de tes remarques, d'abord tu n'es pas le premier à me parler de ces rubriques rétrospectives par année. J'ai reçu pas mal de mails à ce sujet et il est vrai que j'étais loin de
vouloir m'arrêter à 1993. Seulement voilà, la migration du blog a eu lieu et un paquet de problèmes techniques sont apparus. De nombreuses ponctuations avaient disparues, des caractères spéciaux
aussi, des photos étaient mal cadrées ou interchangées avec d'autres ; de nombreux liens étaient brisés... Je ne te cache pas que cela m'a cassé dans mon élan. Pour le coup j'ai longtemps laissé ce
blog au point mort le temps de corriger tout ça avant de me rendre compte que c'était une tache titanesque et presque impossible. Ainsi, quand j'ai repris, je me suis lancé vers autre chose et
laissé cette dynamique des tops rétro au placard. C'est con, parce qu'ils sont déjà tous faits jusqu'en 1980 ! Il ne reste plus qu'à les rédiger et à les poster. En plus c'est quelque-chose qui
peut se faire progressivement. Il faut que je me motive. Une fois que ce sera fait ce ne sera plus à faire, donc merci de me donner cette motivation qui me manquait !

Pour ce qui est des fiches pour les acteurs ou réalisateurs, eh bah sache que d'une certaine manière, la catégorie existe déjà plus ou moins, c'est la catégorie "figures du 7e art". Alors après,
c'est vrai, elle est très réduite et cela pour plusieurs raisons. D'abord, je ne te cache pas que je me motive à écrire un article quand j'ai l'impression que mon approche d'un film ou d'un artiste
n'est présente nulle part. Quand j'ai l'impression que je peux apporter un truc (à tort ou à raison) je me sens une légitimité à l'apporter. Maintenant, je ne te cache pas que mes figures de proue
sont rares et que, surtout, je trouve que certaines sont très bien traitées. Pour moi inutile de revenir sur Kubrick par exemple. De très bons documents très complets ont déjà été faits sur ce mec,
je ne vois pas l'intérêt de faire un copier-coller. Donc du coup, c'est vrai que je me limite à certaines figures comme Miyazaki, Kitano, Cronenberg parce que j'ai l'impression que pour le coup on
ne s'est jusqu'alors pas assez sérieusement penché sur la question... Pour d'autres auteurs, j'en parle tellement au travers de certains articles de films que je me suis dit qu'en reparler dans des
articles dédiés rien qu'à eux ne conduirait qu'à me répéter. Et enfin reste la question des acteurs. J'avoue que là aussi, j'ai beau avoir des acteurs et actrices que j'adore, je ne saurais quoi
dire dessus qui justifie un article. Il y aurait sûrement beaucoup à dire pour certains comme De Niro, Winslet, Sellers, Dewaere, qui sont des acteurs que je vénère. Mais j'avoue que sur ces gars
là, j'aurais l'impression de me limiter à des simples "Ouah quand même ils envoient;.." et rien de plus ^^.

En tout cas c'est intéressant d'avoir des retours comme ceux là donc n'hésite surtout pas à t'exprimer à ces sujets là. J'essaierai d'ici la fin de l'année de pondre un article sur une figure du 7e
art (même si pour l'occasion, en fonction des idées que j'ai en ce moment, ce sera une figure du web) et éventuellement de pondre quelques rétros. Je ne te cache pas que je suis pris par pas mal de
trucs en ce moment donc ça risque d'être chaud, mais il faut savoir se fixer des défis !

En tout cas merci encore et peut-être à bientôt sur ce blog...

Ray 29/08/2014 02:34

Whaa sacré blog que j'ai découvert il y a peu, je le trouve vraiment excellent et ouvert d'esprit dans ces critiques. Vraiment admirable en plus c'est long mais jamais chiant, d'habitude les longs
pavés on tendance à me souler, mais là il y a un style qui fait que ça me parle et que j'ai pas envie de lire entre les lignes. Et très bonne idée la rétro par année sa enrichie encore plus le site
même si il y a pas les années avant 93 que je connais moins ( et qui aurait pu du coup me donner des idées de films), mais bon sa fait déjà une sacrée liste :) Si non en cherchant je me suis dis
que ce site manqué juste d'une seule catégorie pour toucher de près la perfection ( alors je conçois que ce n'est pas ton but d'être parfait, et que tu fonctionnes surement à l'envie). Mais voilà
ce qui manque je pensais au début à une partie sur tes acteurs préférés et les performances qui t'on marqué. Mais en y réfléchissant c'est peut être assez réducteur de réduire le cinéma à seulement
des performances d'acteur. C'est pour ça que je l'avoue ne m'étant pris de passion pour le cinéma (étant jeune) que depuis moins d'un an (d'ailleurs ton blog remplis de plein de film que je n'ai
pas vu, me donne encore plus envie de voir des films) j'étais en train aussi d'apprendre les réalisateurs "cultes" comme Tarentino,Martin Scorsese. Du moins quand je parles de culte c'est pour la
génération de moins de 20 ans qui ne connait pas trop le cinéma. Du coup en lisant ton blog j'ai appris le nom par exemple de David Cronenberg ou que Chriostopher Nolan avait fait d'autres films
que les Batman. Bien que je n'ai pas vu encore ces films ni tout ceux de Tarentino et Scorses. Bref au final pour dire que je ne sais pas ce qui fait la spécificité de ces réalisateurs, leurs
idées, leur mode de réalisation et tout les détails qui vont faire qu'on va reconnaître le style du réalisateur. En clair sa serait vraiment dément si tu entreprenais la démarche de faire une
catégorie sur tes réalisateurs préférés et leurs styles. Après je comprend que tu n'ais pas le temps, sa doit être vraiment long, mais en tout cas continues ce blog où la liberté est reine :)

L'homme-grenouille 09/06/2014 11:24

Merci pour ton message...
Paradoxalement, ton compliment m'a donné envie de changer quelques menus aspects de cette présentation. On va voir si je m'y risquerais ou pas.
En tout cas, bon courage pour ton blog et peut-être au plaisir de pouvoir discuter d'un film ou d'un sujet ^^.

Alex*56* 08/06/2014 19:32

J'aime vraiment l'organisation de ton blog. J'ai encore pas mal de choses à apprendre pour dynamiser un peux mon site ! En tout cas je te félicite pour le travail que tu fournis, continue comme ça,
ça fait toujours plaisir de lire des avis différents ou même similaires aux nôtres.

Un confrère d'Allociné !

l'homme-grenouille 26/04/2014 18:06

Bah c'est vrai que ça peut être très facile de faire une critique courte et synthétique. C'est ce que je faisais avant. Le problème, je trouve, c'est qu'on est plus facilement esclave de la
subjectivité de l'auteur sur une critique courte. On se contente de dire : "l'intrigue est mal fichue, la réalisation bancale, etc..."sans savoir exactement à quoi ressemble cette intrigue ou cette
réalisation. Difficile dès lors de savoir si on partage l'avis de l'auteur d'une critique courte, alors qu'une critique longue à l'avantage de présenter plus d'éléments et d'informations sur la
subjectivité de l'auteur.

Après je peux comprendre qu'on ne soit pas d'accord avec ce procédé. Peut être considères-tu qu'il n'y a qu'un standard de bon goût et que la subjectivité d'une critique n'existe pas. Si tu penses
te retrouver dans ton mode de pensée, moi je ne vois aucun souci avec cela. Par contre, il vrai que pour le coup, tu risques de ne pas trouver ton bonheur sur ce blog. Dommage, j'espère que tu
sauras le trouver ailleurs, sur cette vaste toile qu'est le net... ^^

Darlic 26/04/2014 16:44

Pas besoin de faire une critique de 15 pages pour dire si le film est mauvais ou bon. Pour ma part je synthétise mes critiques tout en étant complet. En gros je suis quelqu'un d'abouti ce qui ne
semble pas être ton cas, ni de tes critiques très navrantes on va dire...

L'homme-grenouille 08/04/2014 20:09

Ton avis est effectivement un avis comme un autre mon cher Lamiche... Au fond, tout n'est qu'une question de point de vue. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si j'ai fait de cette maxime le titre de
mon blog. Personnellement, je considère que tous les avis sont bons à prendre, y compris le tien.

Dommage d'ailleurs qu'en fin de compte tu ne développes pas le fond de ta pensée car du coup je ne peux même pas me remettre en question avec ton commentaire.

Mais bon qu'importe... Comme tu dis, à chacun son avis. Et pour l'occasion, ton commentaire devient une opportunité de montrer à qui le lira que la philosophie de ce blog est bien appliquée... ^^

lamiche 08/04/2014 19:07

Tes critiques ne sont pas tres bonnes et puis elles ne servent à rien puisque chacun son avis!

L'homme-grenouille 19/03/2014 02:05

OK... Fais toi plaisir et n'hésite pas à commenter !

Le Footeux 15/03/2014 03:52

Je tombe sur ce blog... en lisant un commentaire sur allociné ;-)

DanielOceanAndCo 15/01/2014 14:41

Je pense que l'un parle d'animation par ordinateur et l'autre de 3D comme peuvent l'être "Toy Story".

Pour clore le débat, "Le Roi Lion" est un film en 2D qui a utilisé les CGI pour la fameuse scène des gnous et que le premier film a avoir utilisé cette technique était "Basil détective privé" pour
la scène finale dans la tour de Big Ben. Et le dernier film d'animation en 2D des studios Disney était "La Princesse et la Grenouille".

l'homme-grenouille 13/01/2014 19:26

Bah écoute, va voir les B.A. sur Allociné et tu pourras constater par toi-même que les films que je t'ai cité ont bien été fait selon les techniques traditionnelles du dessin-animé, avec de bon
vieux celluloïds ! Après, certes, parfois certains effets sont assistés par ordinateur mais bon... c'est le cas aussi dans le Roi Lion ! La déferlante de gnous est une animation en image de
synthèse intégrée à des séquences d'animation traditionnelle. Après peut-être n'ai-je vraiment pas compris ce que tu voulais me dire, dans ces cas là n'hésite pas à me corriger, mais il me semble
bien que si... ^^

Mielle Eric 13/01/2014 03:48

Je crois que tu n'as pas bien compris ce que je voulais dire, j'ai dis que Le Roi Lion est le dernier Walt Disney qui fut réalisé en 2D ou si tu préfère manuellement,après celui ci tout les films
de Disney sont réalisés en 3D,c'est pourquoi je persiste à dire que la magie de Disney à disparu dans les années 90.La princesse et la grenouille,ainsi que la Reine des neige son des dessins animés
réalisé en 3D.Je n'ai rien contre la nouvelle technologie ,mais il ne faut pas négliger l'ancienne, car gràce à cette dernière le cinéma évolué.

l'homme-grenouille 12/01/2014 23:59

Salutations cher Eric !

Merci de ton commentaire ! Cela fait toujours plaisir de se savoir lu et encore plus de se savoir apprécié. Merci également de t'exprimer aussi franchement sur le rapport que nous entretenons
chacun à notre façon sur Disney... Je ne te cache pas qu'en ce moment c'est l'un de mes sujets préférés, j'en discute beaucoup avec des amis ou des membres d'Allociné, c'est très instructif sur ce
qu'est finalement ce studio mais aussi sur ce que cela révèle de nous.

Alors tout d'abord quelques précisions. Il est vrai que souvent j'associe allégoriquement le studio Disney et la personne de Walt Disney elle-même, y compris pour ses productions récentes. Bien
évidemment que le pauvre tonton Walt est mort depuis bien longtemps et c'est vrai qu'en y repensant, cela peut prêter à confusion de s'exprimer ainsi. Toutes mes excuses à ce sujet, mais bon...
Voilà que ce commentaire permet de régler ce malentendu...

Sinon, quelques corrections à ce que tu dis de ton côté. Le Roi Lion n'est pas le dernier dessin-animé de Disney : il s'agit en fait de la "Princesse et la grenouille" sorti en 2009. Et entre temps
il y a quand même eu Pocahontas, Le Bossu de Notre-Dame, Mulan, Tarzan, la ferme se rebelle et peut-être quelques autres qui ne me reviennent pas en tête. Disney n'a pas vraiment abandonné sa
filière dessin-animé, même s'il est vrai que le film d'animation en images de synthèse commence clairement à la supplanter. Trahison à l'esprit original ? Je ne sais pas. Pour moi la vraie trahison
se trouve dans l'abandon d'une technique de dessin-animé très poussée... Mais bon, la génération années 90 est déjà pour moi une édulcoration de cet art par rapport à des "Robin des bois" ou autres
"Merlin" qui sont pour moi les vrais derniers Disney de haute volée... De même, le partenariat que tu évoques avec Pixar est plus complexe que ça, et si tu veux en savoir plus, je t'invite à lire
un de mes articles sur la question dont voici le lien :
http://lhommegrenouille.over-blog.com/article-apres-planes-gagnons-du-temps-ecrivons-la-necrologie-de-pixar-120866671.html
(tu as vu comment je me fais de la pub ? ^^)

Après, pour la question de Blanche-Neige, c'est vrai que c'est un beau dessin-animé pour l'époque... Après il ne me plait pas personnellement. Certes, tu dis que la plupart des grandes sommités et
amoureux du 7e art le reconnaissent comme un chef d'oeuvre, mais sache que ce n'est vraiment pas ma philosophie que de chercher à reconnaître les "bons" ou "mauvais" films comme voudrait le faire
quelqu'un qui se dit "connaisseur". Moi je cherche avant tout des films qui me plaisent, qui me correspondent. Ils plaisent à d'autres tant mieux, ils ne plaisent pas, tant pis. Là, encore une
fois, quitte à me vendre, je t'invite à lire cet article qui résume bien ma position, libre à toi d'être d'accord avec ou pas.
http://lhommegrenouille.over-blog.com/article-vous-avez-dit...-%3F-cin%3Fphile-%3F-%28...ou-%3F-pens%3Fe-%3F%29-82962065.html
(et hop ! Encore un de casé !)

Pour ma part, ça me fait plaisir de savoir que souvent tu te retrouves dans ce que j'écris. Et c'est cool, parce que le but c'est un peu ça : d'apporter un point de vue supplémentaire pour que des
gens se reconnaissent dedans. Après, moi le premier, ça m'arrive de ne pas être d'accord avec un Allocinéen dont je lis régulièrement les critiques. Mais je me dis que ce n'est pas si important que
cela, que le but au fond n'est pas forcément d'être d'accord mais d'avoir un point de vue honnête sur la question. Il y a des gens que je lis non pas parce que je partage leur goût mais parce que
je connais leur goût et leur rapport sincère au cinéma, et rien que pour ça, j'arrive quand même à me dire si le film est susceptible de me plaire ou pas. Peut-être est-ce avec ce mode de lecture
que tu apprécieras le mieux ce que je cherche à transmettre. Tu as aimé "Blanche-Neige" et c'est cool. Je ne chercherai jamais à te convaincre que ton sentiment est illégitime ou faussé... Par
contre, moi, de mon côté, je m'en tiens à ce que je ressens, et qu'importe ce qu'on en dit ailleurs... Je pense qu'une critique est intéressante à lire tant qu'elle est sincère et autocritique.
C'est ce que je m'efforce de faire, et j'espère que cela continuera à t'apporter un point de vue que tu jugeras intéressant.

En tout cas merci pour ton commentaire et peut-être à la prochaine sur ce blog ou sur le tien !

Mielle Eric 12/01/2014 20:42

Je passe souvent sur Allocine,et je lis tes critiques qui sont assez amusantes.Généralement je suis presque d'accord sur ta façon de voir les choses sur certains films.Mais je suis tombé sur ta
critique de "Blanche Neige et les sept Nains".Premièrement Walt Disney n'a pas pu créée la Belle et la Bête avec les tellières parlante et chantante ,puisqu'il est mort vers la fin des années 60.La
magie du vivant de Walt Disney jusqu'à son dernier remplaçant de l' animation 2D,le grand pionnier Wolfgan Reitman était la plus belle aventure du long-métrage d'animation.Après la retraite du
dernier pionnier de Disney,les studios Disney font un partenariat avec les Studios Pixar pendant une courte duré.Le long- Métrage d'animation devient de la 3D,la magie Disney n'existe plus depuis
le Roi lion dernier film d'animation en 2D.On peur dire avec certitude que l'héritage Disney est devenu commercial tenu par des nouveaux dirigeants qui s'intéressent beaucoup plus au porte-monnaie
que à la créativité,aujourd'hui les dirigeants ne sont pas des Nababs comme Disney,ni des puissants patrons comme Wolfgan Reitman,mais des comptables.Blanche-Neige et les Sept Nains est un chef
d'oeuvre immensément reconnu par les cinéphiles et par les amoureux du 7éme Art.

l'homme-grenouille 04/01/2014 00:47

Eh bien ça fait très plaisir de lire ça MonsieurX ! Merci !
merci aussi de faire référence à cet article de Battlestar... Sa mise en page avait pas mal morflé avec la migration vers Over-blog. j'en ai profité pour la retaper un peu. J'espère que demain
j'aurais le courage de finir !

Bonne année à toi en tout cas et bonne continuation sur ce blog !

MonsieurX 03/01/2014 20:09

Après un long périple en cette nouvelle année, tombant par le plus grand des hasards sur ton site. Et après avoir lu plusieurs critiques. Je suis tombé comme un aventurier tomberait sur le Grâle,
face à ton magnifique article pondu sur la série Battlestar Galactica. Un petit bijou savouré gracieusement. Un article me rappelant cette formidable série ayant bercé mon adolescence. Un
détricotage sociétal et philosophique passionnant.

Bref, merci de m'avoir fait découvrir encore plus profondément une série qui m'avait touché par sa beauté scénaristique et impressionnée par la puissance de sa mise en scène.

l'homme-grenouille 19/12/2013 20:38

Merci encore pour ces compliments !
J'espère que tu trouveras d'autres articles susceptibles de t'intéresser...
Bon plaisir...

ark 19/12/2013 17:11

Et bien je ne pensais pas que ça allait lancer une étude sociologique ! :p
Mais oui, je suis assez d'accord avec toi, je me fais souvent d'ailleurs cette remarque par rapport à la musique, qui est + mon domaine.
Je pense quand même qu'on peut avoir tort ou avoir raté des choses par moment, qui aurait changé ce ressenti. Il y a aussi l'humeur du moment qui doit beaucoup rentrer en compte sur la
perception.
Bravo pour ton blog en tout cas, beaucoup d'articles m'attirent, en particulier celui sur Donnie Darko qui ne m'avait pas laissé indemne !

l'homme-grenouille 16/12/2013 01:17

Eh bien merci Ark !
Cela fait toujours plaisir ce genre de petit commentaire.

C'est vrai que, moi, je me dis toujours qu'il existe autant de points de vue que de personnes, et que si on se les échange c'est avant tout pour mieux savoir qui on est mais aussi pour percevoir la
diversité qu'il existe chez les autres.

Or, c'est vrai qu'il existe toujours des tristes sires qui ont un peu de mal avec la diversité des opinions et qui chercheront toujours à démontrer par "a+b" qu'ils ont raisons et nous tort.
Parfois c'est le fait d'un système, comme quand tout un ensemble de critiques se rangent unanimement pour encenser ou enterrer un film. Des fois c'est juste le fait de simples individus frustrés
qui se défoulent sur le net et qui vous insultent parfois juste pour se défouler.

La réalité à mes yeux, c'est que personne n'a raison ni tort face à un film, puisque ce qui compte avant tout c'est ce qu'on ressent. Or, ce qu'on ressent nous appartient. On peut le partager, ça
peut intriguer, mais on ne peut pas nous le reprocher. Oui, on ne pense pas tous pareil, que ce soit sur "Prisoners" ou sur autre chose. Et franchement, moi je trouve ça cool...

Ceci dit, Continue à triper ou pas comme tu le sens. Sur ce point, non, tu ne seras jamais seul !

ark 15/12/2013 20:43

Et bien moi aussi je suis arrivé ici en tombant sur ton commentaire de Prisoners que je viens de regarder. Et bien merci, il exprime parfaitement mon ressenti, je me suis senti tout de suite moins
seul ! :)

ferreira barbosa 21/11/2013 13:54

Bien sûr qu'il s'agit de Gravity ! (coup de fatigue )
Sinon la grenouille, je n'attends rien de spécial, donc pas la peine d'espérer être à la hauteur de mes attentes... puisque je n'en ai pas... je trouve ce que je prends...
En tout cas, que les vents vous soient toujours propices et les mares opulentes

l'homme-grenouille 20/11/2013 21:00

Eh bah c'est une sacré compliment que tu me fais là chère Fabienne !

J'espère être à la hauteur de tes attentes et ne pas trop te décevoir, même si je sais au fond de moi qu'on ne peut jamais vraiment correspondre totalement aux goûts de ceux qui vous suivent.

J'avoue que moi aussi je définis mes sorties en fonctions d'autres critiques (amateurs cela va de soi !) Après, me concernant, je ne suis pas forcément ceux qui ont des avis similaires à moi mais
plutôt des gens qui ont, comme je pense l'avoir, un rapport sincère au cinéma.

J'espère en tout cas que mon blog saura apporter un petit plus dans ta découverte et ta jouissance du cinéma.

Bonne lecture et peut-être à une prochaine fois sur ce blog...

PS. Quand tu parles de "Galaxie"... tu voulais parler de "Gravity" ?

ferreira barbosa fabienne 20/11/2013 20:47

La grenouille, j'ai pris connaissance de votre parcours et ouf (vingt dieux !) je n'ai pas dit de mal des people d'allo ciné (people au sens littéral !). Vous dire qu'avant Adèle, juste avant, j'ai
vu le château en Italie de la Valéria : là aussi beaucoup d'énervements m'ont agité... Je ne sais pas ce qui me prend ces temps-çi, une forme de laisser-aller que de me rendre dans les salles les
plus proches de mon domicile (vu que je suis occupée, si ce n'est obsédée sur mes images persos actuellement) et certainement par goût immodéré de cette chose jouissive, qu'est le cinéma, (je
comprends votre addiction humaniste !) et d'espérer (stupide attitude, s'il en est !) que je vais forcément voir un bon film, puisque je laisse le soin au hasard Balthasar, de me fournir denrées
rares. Que nenni ! notre culture et possible connaissance de la chose, instinctivement nous guident... Je vais donc cesser de faire confiance au hasard dans ce domaine, apprécier vos regards
éclectiques (j'ai bien aimé ce que vous proposiez de Galaxie, cela ravit mon approche à moi, en compagnie de mon fiston... une différence de générations annulée en un coup de cuillère à pot, yeah
!) et continuer ma vocation de nez : tout un programme ! Le vôtre est pas mal et satisfait ma vie de cinéphile. Enorme, convenez-en, par les temps troubles qui occupent notre planète... Bien à vous
la grenouille

l'homme-grenouille 16/11/2013 01:07

Eh bien encore merci pour ce commentaire.
C'est le genre de choses qu'il est toujours agréable de lire.
Merci et peut-être à bientôt sur ce blog !

ferreira barbosa 15/11/2013 21:50

N'ayez, je vous en prie, jamais peur de subir l'opprobe de la soit-disante bien-pensante société : car elle ne vaut pas grand-chose, j'ose l'affirmer. J'ai été une attachée de presse dans le
cinéma, très respectée de par la rigueur de mes choix et convictions (carrière close il y a deux ans par choix d'une autre vie). Je pense que nous sommes entre autre ce que nous choisissons. Les
chemins que nous traçons nous définissent mieux que tout non ? Le réalisateur de la vie d'Adèle a fait ce film pour de vraies fausses bonnes raisons.Comme tous ses films d'ailleurs et je le pense.
Cet homme est envahi par un désir de reconnaissance violent, hystérique et il est dans la toute puissance (un génial client sur canapé allongé vous dis-je...). Je n'ai pas suivi les polémiques
après Cannes. Aucun intérêt. Mais j'ai compris en voyant le film la rébellion des actrices, plus exprimée par "la star" que la géniale novice Adèle. Et il y avait de quoi. Je considère ce
réalisateur comme profondément malhonnête et manipulateur, ouais j'y vais fort, j'ai l'expérience de ce monde, de ces gens. Alors continuez je vous en prie à dénoncer les petites ignominies au
cinéma. Et sur Allo Ciné. Sachez que les gens qui y travaillent sont pour la plupart intègres (la preuve en est, ils ont choisi votre critique comme la mieux représentative des négatives !). Mais
le cinéma c'est avant tout un business, et à un certain niveau d'enjeux, certains plient l'échine et franchement Spielberg et son jury se sont faits couillonner ! les balots ! bien à vous, une
cinéphile, amoureuse du cinéma et de l'intégrité de ceux qui le font

l'homme-grenouille 15/11/2013 18:27

Eh bien merci beaucoup pour ce commentaire !

J'avoue que parfois, j'ai peur de subir l'opprobre de la bien-pensance quand je me permets de m'exprimer ainsi sur ces films. Cela fait plaisir de me rendre compte que je rencontre aussi parfois un
écho positif.

Nous ne sommes pas seuls !

Bonne lecture et bon plaisir au cinéma.

Peut-être à plus tard sur ce blog...

fabienne ferreira barbosa 14/11/2013 20:41

Suite à la vision de "La vie d'Adèle" ce jour et à la lecture de votre point de vue sur allo ciné, je vous écris pour vous dire que malheureusement je suis entièrement d'accord avec vous sur ce
film. La première question que je me suis posée à la sortie du cinéma : mais pourquoi une palme d'or à ce film ? Je souscris à votre analyse de bout en bout moi qui suis issue d'un milieu cultivé
et politisé. Pas le temps ce soir de m'étendre, mais il y a des tas de trucs qui m'énervent profondément dans ce film et merci à vous de les avoir exprimés aussi...

Présentation

  • : Le blog de l'homme-grenouille
  • Le blog de l'homme-grenouille
  • : Exilé d'Allociné mais la motivation reste intacte ! Par ce blog j'entends simplement faire valoir notre droit à la libre-expression. Or, en terme d'expression, celle qui est la plus légitime est celle des passions. Moi, je suis passionné de cinéma, et je vous propose ici mon modeste point de vue sur le septième art, en toute modestie et sincérité, loin de la "bien-pensance" mondaine. Puisque ce blog se veut libre, alors lisez librement et commentez librement. Ce blog est à vous...
  • Contact

Recherche