Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mai 2017 7 28 /05 /mai /2017 20:30

 

 

On est le dimanche 28 mai 2017, le 70e Festival de Cannes vient tout juste de se clôturer et -– une fois de plus – cet évènement a suscité chez moi une folle envie de m’exprimer. Alors oui, je sais, cela fait la troisième fois d’affilé que je vous fais le coup et c’est clair que sur un blog qui produit désormais si peu de contenu, c’est juste du vrai foutage de gueule ! Surtout qu’en plus vous devez sûrement me voir encore venir : « Et vas-y qu’il va encore dire que tout ça c’est de la politique et pas du cinéma ; une célébration du copinage avant d’être une célébration du septième art, et blablabla… » Alors d’abord… Euh… Bah oui – c’est vrai – ça va encore être ça. Mais bon, je ne vais pas vous la faire à l’envers non plus. Si je rédige cet article malgré tout, c’est pour trois raisons :

 

D’abord pour vous dire « eh vous avez vu qui a raison depuis le début ! » (Bon en même temps, je ne vous livrais pas la révélation du siècle, mais quand même…)

 

Ensuite parce que j'avais là une trop belle occasion de relancer une catégorie de mon blog depuis trop longtemps délaissée : les Brèves de comptoir ! Pour ceux qui ne connaissent pas le concept, la Brève de comptoir, chez moi, c'est juste la retranscription d'une conversation via Skype. (...parce que oui, il peut y avoir parfois de beaux échanges sur Skype !)

 

Enfin, cet article c’est aussi l’occasion pour moi (et je l’espère pour vous) d’enrichir ma réflexion sur la question cannoise avec cette merveilleuse affaire Netflix (…parce que oui, il sera question de ça). Si vous n'êtes pas trop au courant de l'affaire, je vous invite à lire cet article qui est à l'origine de la discussion que vous allez lire ce-dessous.

 

Voilà je n'ai rien de plus à rajouter. La conversation qui suit parlera pour elle-même !

 

Bon plaisir j’espère !

 

 

__________________________________________________________________________

 

Session Skype du lundi 22 mai 2017

Début de la session : 20h32 GMT+1.

Participants : l’homme-grenouille & JW (déjà auteur d'un article sur ce blog ici...)

 

___________________________________________________________________

 

 

 

JW :

Tiens…

Lis ça et pleure :

https://m.nextinpact.com/news/104350-netflix-sur-croisette-festival-drames.htm

Lis les réactions du CNC et de Beauvois

...

Y a même le Radu Machin qui ose dire que Netflix c'est le truc du bourgeois ...

En faisant passer le gars qui va au cinéma pour un prolo sans le sou ...

(Il sait qu'il faut payer à peu près 7-10 euros pour une place de cinéma Radu ? :-o)

Ah bah non, ces gens là ne payent pas !

Ils sont invités ! ^^

C'est quand même incroyable…

(Le fameux Radu Machin, aux César 2015)

 

h.-g. :

Roooooooooooooh la réaction du CNC aussi !

Les gars qui osent utiliser le concept de liberté pour défendre leur position.

Oui c'est incroyable…

 

JW :

Ces mecs n'ont peur de rien…

 

h.-g. :

Genre, on est plus libre en allant payer douze euros dans le cinéma arts et essai de centre ville  plutôt qu'en payant un abonnement chez soi.

 

JW :

Oui

Ha ha

Et Beauvois ... qui parle de petit porno tranquille dans son coin

Venant d'un gars qui,

à Cannes,

dans un cercle d'un petit sérail

se paluche devant quelques films…

 

h.-g. :

Alors que les mecs on sait très bien que ce qui les dérange avec Netflix c’est qu’ils viennent manger sur leur platebandes.

Ça me rappelle la fois où on leur avait déjà mis des bâtons dans les roues quand Netflix avait voulu installer sa plateforme en France.

Je ne sais même plus quel argument à la con ils avaient sortis à l'époque.…

Alors que tout le monde avait bien compris que tout ça n’avait été mis en place que pour défendre les intérêts d’Orange et de Canal…

Cette fois-là, il était quand même bien loin le concept de liberté.

Comme quoi ces gars sont vraiment libéraux que quand ça les arrange.

Quand il s’agit de défendre les intérêts des copains, c’est marrant, le protectionnisme d’Etat ne dérange plus.

 

JW :

Et pour couronner le tout, c’est que leur argumentation ne tient même pas.

Parce qu’Okja sortira sur Netflix ET en salles en Corée ;-)

Dans un pays méchamment libéral…

ou on pense quand même à adapter la chronologie des médias et d'essayer de proposer même aux pauvres De Le voir en salles

;-)

(Le film de la discorde)

 

h.-g. :

Oui mais comme c'est pas sorti en France alors ça compte pas ! ;-)

Bravo, le festival INTERNATIONAL de Cannes !

 

JW :

Il sortira en salles aux States aussi d’ailleurs

C'est ouf quand même !

T’as vraiment l'impression de voir l'Ancien régime.

Les mecs préfèrent carrément empêcher le truc d'exister plutôt que de comprendre qu'on doit trouver des moyens de prod / distri / finalement plus complexes permettant de répondre à l’évolution des acteurs ET des spectateurs

 

h.-g. :

Carrément…

 

JW :

Putain je comprends pas comment on peut être dans le déni sauf à les placer dans la logique de l'Ancien régime ;-)

Putain j'imagine trop Bong Joon-ho se dire dans sa tête...

« Putain… Mais sortez le en salles et en ligne ! Ça a l'air tellement évident ... »

Ah bah non, c'est pas possible ...

(Bong Joon-ho)

 

h.-g. :

Comme si c’était ça qui était en train de tuer le cinéma en ce moment.

Tu mets des places à 12 euros dans des salles parfois limites techniquement et ensuite tu t’étonnes que les gens préfèrent rester à regarder un film chez eux, moins cher, dans de meilleures conditions de confort.

 

JW :

L'idée selon laquelle on défend le cinéma en s'en prenant à Netflix, c'est loin d'être si évident que cela.

La distribution en salles a un coût énorme.

Ce qui explique pourquoi les distributeurs jettent beaucoup de films qui ne rentrent pas dans leur grille.

Alors que sur Netflix, avec sa plateforme totalement dématérialisée, peut se risquer à soutenir des projets beaucoup plus audacieux et originaux en termes de formes et de temporalités.

Par exemple Nolan a signé pour un ensemble de formats plus courts

Justement des choses qui n’auraient pas été exploitables au cinéma.

 

h.-g. :

Et perso, je ne vois même pas en quoi autoriser Netflix à faire des sorties simultanées sur grand écran et sur leur plateforme tuerait forcément les salles de cinéma.

Tous ceux qui n’ont pas Netflix iront voir le film au cinéma.

De même que ceux qui ont Netflix seront toujours tentés d’aller régulièrement au cinéma voir les films qui ne sont pas dans leur catalogue.

Voire même, si les salles avaient un vrai confort de visionnage optimal, un gars qui a Netflix et une carte UGC, il pourrait préférer aller voir certains films au cinéma plutôt que chez lui.

Et puis bon, même si malgré tout les gens ont peur de ça

Qu’ils fassent une chronologie des médias de trois mois pour Netflix !

Mais pas de trois ans !

 

JW :

Et quand bien même…

Le but du Festival de Cannes c’est de célébrer le cinéma non ?

Depuis quand un film, parce qu’il n’est pas diffusé en salles, n’est plus un film ?

Comment peut-on sortir à Bong Joon-Ho : « Ton film n’est pas un film juste à cause de l’identité du gars qui l’a payé. »

 

h.-g. :

C’est clair. Mais le gars doit halluciner…

Et puis ces gens qui huent sur le logo Netflix…

Mais… euh…

Dans un festival produit par Canal qui fait lui aussi de la VOD ?

Vraiment ?

Mais elle est où la logique du truc ?

 

JW :

Ces gars ont vraiment peur de rien dans leur argumentation

Ha ha

Mais franchement c'est énorme cette argumentation :

http://www.vodkaster.com/breve/pedro-almodovar-et-will-smith-ne-sont-pas-d-accord-sur-netflix/7861

« A cette occasion, le président Pedro Almodovar a lu un petit mot pour affirmer qu'il "ne voit pas la Palme d'Or être décernée à un film qui ne pourrait être vu sur un grand écran". »

Et Will Smith lui comprend pas vraiment – à l'inverse ;-)

« Ah Mais non quoi... Les films de Cannes seront la et primés quand ils seront pensés pour la salle de cinéma ! »

Alors que les gars n'avaient aucune certitude qu’Oncle Machin sorte en salles !

Il n’avait même pas de distri au moment du festival !!

Même un peu après Le prix !

Ha ha !

Y a un mec sur twitter qui a osé :

« Quand Radu Mihaileanu

dit "ouais ce sont les riches qui vont voir le film" »

Il a mis ça :

"7.99 euros illimité pour un mois ; 12 euros tarif plein pour un film en salle"

Ha ha ha

 

h.-g. :

Roooooh cette photo je m'en remettrais jamais

mais c'est tellement ça

 

JW :

Ha ha ha

Exactement

Cette photo est la réponse à Cannes en elle même...

Oh putain je pleure

De rire

Avec ces conneries

(Premier mois gratuit sans engagement pour voir ton film Okja)

Ha ha

Radu Milhaileanu qui, pour son film hautement rentable (sic) "l'histoire de l’amour", a gagné grâce au financement des copains

540 000 euros

Oui la place de cinéma est relative

(Salaire perso)

"Welcome to Jurassic park"

Ha ha

(Tweet d'un gars)

C'est carrément ça


 

h.-g. :

WOOOOOOOOOOOOOOOOOOH

Ça y est je viens de lire la phrase de Beauvois…

(El Javier)

 

JW :

Oui…

 

h.-g. :

Non mais franchement…

 

JW :

Ha ha

Oui c'est ce que je disais plus haut…

 

h.-g. :

On se retrouve quand il veut

pour qu'on discute de ses films et de la branlette…

 

JW :

De la part d'un gars à Cannes

en sérail

qui se tripatouille en petit comité

sur des petits films de branlette.

C'est quand même la preuve que ces gens ne comprennent rien

Ils sont vraiment dans une bulle !

 

h.-g. :

Oui oui, j'avais lu ce que tu avais écrit

Mais en te lisant je me disais :

« Bon, il a du réinterpréter »

…mais MEME PAS !

C'est juste dit cash comme ça…

Mais LA BLAGUE !

Putain ça me donne envie d'écrire un article !

 

JW :

Oui ha ha ha

J’ai rien grossi.

J’ai pas forcé le trait.

C'est tout bonnement incroyablement révélateur de l'entre soi.

 

h.-g. :

Non mais ouais…

Et du manque d'argumentation total.

 

JW :

Du « Eh vous autres en bas ! Vous prenez ça, vous acceptez le principe de la nomenklatura ... ou sinon vous verrez plus rien du tout ! :-o

Ha ha ha

On se croirait revivre dans les années 30 de l’URSS

Le politburo a parlé peuple

« Mais ces types ne renoncent à rien dit ... »

Phrase de JC dans Dikkenek

^^

 

h.-g. :

Bah on revient aux origines du festival de Jean Zay quoi...

« Nous on est pas des fascistes ! La preuve : on est des putains de staliniens » !

 

JW :

Ha ha

Franchement j'en reviens pas ...

Ces réactions WTF

Beauvois :

Le mec sur twitter lui dit : « euh, depuis quand le cinéma est égal à "obligatoirement en salle de cinéma ?" »

Réponse de Beauvois :

« Depuis 1895. »

On est presque dans du poujadisme réactionnaire là :-o

C'est le principe de réalité

Comme pris pour donne intangible

Voilà, Le cinéma c'est le truc de 1895

Et rien ne peut changer

Quitte à faire crever ce qu'il en est dans son noyau !

Avec le risque clair de perdre les mœurs et les habitudes des gens, de trouver les compromis nécessaires par rapport aux évolutions…

 

h.-g. :

Non mais merde quoi

Tu vois,

c'est ce que tu disais hier :

j'ai un peu honte en fait…

Je m'en fous de Cannes.

Je sais que ce sont des cons…

Mais y'a juste un moment ou t'as pas envie d'être assimilé à ça…

 

JW :

Oui tout à fait…

Je comprends…

 

h.-g. :

« Eh les gars ! Je suis Français et moi aussi je trouve ça con ! Rassurez vous ! »

 

JW :

Mais sérieux !

Putain la tu vois noir sur blanc le principe de la gauche moralisatrice puante de l'entre soi et nomenklaturée !

Putain j'aime vraiment pas cette gauche là !

Bordel :-(

Elle fait honte à ce qui est noble et généreux…

 

h.-g. :

Même si bon, elle n'a de gauche que le nom pour moi…

 

JW :

Dans l'idée d'être de gauche…

Oui oui

 

h.-g. :

Vouloir défendre un pré carré, vouloir préserver un système comme avant,

pour moi c'est pas très gaucho…

Surtout quand ce sont des membres de la « classe dominante » qui la défendent ;-)

 

JW :

Sauf qu'elle fait du tort à ce qu'est la gauche…

 

h.-g. :

Oui, pour ceux qui perçoivent ça comme de la gauche…

 

JW :

Auprès des gens,

En se revendiquant comme tel,

Les mecs ils assument même pas,

Et ils donnent des leçons à tout le monde !

 

h.-g. :

Ah ouais ah bah ça c'est toujours le problème c'est vrai…

Ouais mais tu vois,

moi j'aurais plus tendance à appeler ça du catholicisme laïc,

plus que de la gauche.

Ça pense en terme de morale.

Ça pense en terme de valeur.

Ça pense en dehors du monde.

Ça pense hiérarchie fichée.

Ça pense symbole.

C'est du catholicisme.

C'est pas de la gauche.

 

JW :

Oui c'est l'héritage gallican redigéré

C'est du « néogallicanisme »

En fait, c’est du catho a la française / bien vertical / bien moral et façadisé

Déguisé en truc gaucho…

Du néogallicanisme en soi

 

h.-g. :

Voila…

Mais d'ailleurs, ça me renvoie toujours à ce texte de Zola,

dans Germinal,

qui disait qu'il fallait savoir distinguer la charité de la justice sociale.

Et que la charité, contrairement à ce qu'on pensait,

n'était pas un outil de redistribution et de justice.

 

JW :

Oui

Elle est descendante et justifiant la position de celui qui donne au dessus

 

h.-g. :

Voilà.

Et de faire croire qu'en plus de ça le système était vertueux,

et que l'inégalité, au fond, était juste et fondée,

là je trouve qu'on est exactement dans ça.

 

JW :

Franchement, ça fout les jetons !

D'utiliser le dernier argument

Malheureux

Du bourgeois Netflix ...

Non mais sérieux quoi ...

(Le Mal.)

 

h.-g. :

Le Festival de Cannes, ce sont les morales charitables du catholicisme, pas une logique de redistribution cinématographique de gauche… ;-)

 

JW :

Je suis parfaitement d'accord.

 

h.-g. :

Que c'est bien Skype quand on est d'accord ;)

 

JW :

;-)

h.-g. :

Tiens limite je me dis que cette conversation pourrait à elle seule suffire pour faire mon article

;-)

Fluide, claire, tout y est...

Bon ça s’égare un peu de temps en temps

mais ça fait moins de taf pour la rédaction ! ;-)

 

JW :

Oui avec plaisir ;)

Vas-y

Verbatim quoi…

 

h.-g. :

Yeah !

Bon bah allez…

Hop !

Ctrl C…

Ctrl V…

 

JW :

Et tu finis par JC

De Dikkenek

« Mais ces types osent vraiment tout ... dit »

 

h.-g. :

Oh bah voila !

 

JW :

Ça fera un truc bien populo !

 

h.-g. :

Magnifique mot de conclusion.

Petite photo de JC.

 

JW :

Exactement…

 

h.-g. :

Article parfait… ;-)

Comme quoi c'est pas compliqué d'entretenir un blog ! ;-)

 

JW :

Petite prod…

(en plus Europacorp)

 

h.-g. :

Roh ouais le beau pied-de-nez tiens…

C'est sûr que à coté d'oncle Bunwee qui aimait compter ses morts je sais plus quoi là…

Y'a pas photo entre ces deux cinémas…

 

JW :

Énorme…

Je me marre tout seul…

Comme un con en imaginant la phrase de JC…

 

h.-g. :

Moi je me marre tout seul en imaginant la petite photo pour conclure l'article…

Aaaah... JC

Le vrai cinéma...

 

^^

 

 

Repost 0
Publié par L'homme-grenouille - dans Brèves de comptoir
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de l'homme-grenouille
  • Le blog de l'homme-grenouille
  • : Exilé d'Allociné mais la motivation reste intacte ! Par ce blog j'entends simplement faire valoir notre droit à la libre-expression. Or, en terme d'expression, celle qui est la plus légitime est celle des passions. Moi, je suis passionné de cinéma, et je vous propose ici mon modeste point de vue sur le septième art, en toute modestie et sincérité, loin de la "bien-pensance" mondaine. Puisque ce blog se veut libre, alors lisez librement et commentez librement. Ce blog est à vous...
  • Contact

Recherche